Accompagnement à la création d’espaces ludiques

Dans l’optique de booster le jeu dans le 93 et proposer aux villes du département un partage de savoir-faire et compétences acquises en matière d’animation du jeu, le Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis a créé le « Réseau du jeu ». Membre du comité de pilotage aux côtés Des Enfants du Jeu de Saint-Denis et du Service Enfance de Saint-Ouen, A l’Adresse du Jeu participe aux « Rendez-vous du jeu » et accompagne certains professionnels dans leur démarche de mise en place d’espaces de jeu dans leur structure. En voici quelques exemples :

Bobigny

Création d'une ludothèque

Ebauché en 2012, le projet visait à créer la ludothèque municipale au 2ème étage du groupe scolaire Georges Valbon et à préparer une nouvelle équipe à en assurer le fonctionnement. Des rendez-vous réguliers d’échanges, d’analyses de pratiques et de séances d’observations ont permis de poursuivre la réflexion sur l’aménagement de l’espace et du libre jeu en 2013.

Une réunion de présentation sur l’importance du jeu dans la vie de l’individu organisée début 2014 en présence des directeurs d’écoles et de centres de loisirs a permis à la ludothèque de développer des partenariats. Cette réunion a été l’occasion d’échanges intéressants sur la manière dont chacun envisageait la place du jeu dans sa pratique. Aujourd’hui, une vingtaines de centres de loisirs bénéficient de créneaux d’accueil sur les vacances ; une dizaine de projets avec des écoles de la moyenne section au CM2 ont pris forme et plusieurs classes de collégiens sont également accueillies.

Saint-Ouen

Formation des équipes du service Enfance de la ville

Un partenariat est établi depuis de nombreuses années entre l’association A l’Adresse du Jeu et le service Enfance de la ville de St Ouen. Le grand nombre de lieux d’accueils de loisirs des enfants sur la ville suscite d’importants besoins en accompagnement. Le personnel se renouvelant, il est nécessaire de former les nouveaux directeurs et animateurs, en théorie comme en pratique, à l’importance du jeu dans la vie de l’enfant ainsi qu’aux aménagements d’espaces.

De 2012 à 2014, 11 centres ont été accompagnés et des ateliers ont été mis en place à la pause méridienne, dans les écoles primaires. Certains animateurs ayant une expérience de 20 à 30 ans exprimaient leurs difficultés à s’adapter au changement, ils ont eu besoin d’un accompagnement personnel très régulier, entrainés à l’observation bienveillante, ils ont finalement compris la démarche.

Stains

Fonctionnement d'un centre de loisirs repensé

Le projet expérimental d’accompagnement de la ville de Stains et plus spécifiquement, de l’Accueil de Loisirs Victor Renelle par l’association A l’adresse du jeu a vu le jour fin 2010.
L’intérêt de repenser en permanence l’organisation des espaces a été institué comme principe de fonctionnement. Le projet pédagogique de l’année scolaire 2012-2013 s’est centré sur l’autonomie, le décloisonnement, la place du jeu…
Un changement radical, tant au niveau de l’aménagement de l’espace, du positionnement des professionnels que de la vision qu’ils ont d’eux-mêmes. La réussite de ce projet est fortement liée aux changements qui ont eu lieu très rapidement et très concrètement. Définir un temps de rangement conjoint a été la première révolution. Ensuite est venu le temps du réaménagement de l’espace, un simple meuble décalé permet, par exemple, de diminuer les courses à travers les lieux et d’apaiser l’ambiance. Enfin, un travail de fond sur les attitudes des professionnels, ainsi que le choix des jeux et jouets adaptés a permis de concrétiser les changements. De plus, chaque animateur est venu passer quelques heures à la ludothèque 1,2,3…Soleil observer un accueil de collectivité, puis à analyser son ressenti. Cela a permis de prendre conscience de l’intérêt du libre jeu.