Bobigny

Ébauché en 2012, le projet mandaté par la mairie de Bobigny consista à créer une ludothèque municipale au 2ème étage du groupe scolaire Georges Valbon, et à préparer une nouvelle équipe capable d’en assurer le fonctionnement.

Enjeux du projet

Le rôle de l’association À l’Adresse du jeu a d’abord consisté à définir, en fonction des contraintes géographiques et administratives du lieu, le cadre du projet. Les notions de circulation des publics, d’esthétique et de sélection de jeux ont ainsi été au cœur de la réflexion.

Par la suite, elle a aidé à recruter la future équipe. Les profils ont là encore été définis en fonction des besoins et des caractéristiques du projet.

Mise en place du dispositif

La nouvelle équipe a été accompagnée dans ses premiers pas sur le terrain. Des ajustements ont été faits concernant le matériel (nouvelle aide à la sélections de mobilier, de jouets…), et l’équipe d’À l’Adresse du Jeu a participé à la journée Portes Ouvertes du 7 décembre 2013, en aidant à la mise en jeu du public.

En 2014, l’équipe balbynienne désirait poursuivre le suivi régulier de l’équipe qui s’est concrétisé par des rendez-vous régulier d’échanges, d’analyses de pratiques et de séances d’observations qui ont permis de prolonger la réflexion sur l’aménagement de l’espace et du libre jeu. L’équipe a participé aux différentes activités de l’association (soirées jeux, journées d’éditeur, observations des publics accueillis…) afin d’approfondir leur culture du jeu.

 

D’autre part, pour leur permettre de nouer des relations avec les institutions scolaires, une réunion de présentation sur l’importance du jeu dans la vie de l’individu, menée par Catherine Watine, a été organisée.

En effet, du fait de son implantation exceptionnelle au 2ème étage d’un groupe scolaire composé d’une école maternelle et primaire au rez-de-chaussée ainsi que d’un centre de loisirs au 1er étage, l’équipe a souhaité faire une expérience en invitant les directeurs d’écoles et de centres de loisirs à y participer.

Cette réunion a été l’occasion d’échanges sur la manière dont chacun envisageait la place du jeu dans sa pratique. Certains enseignants ont exprimé leur intérêt devant le savoir-faire spécifique des animateurs.

 

Pour prolonger l’action en 2015, quatre sessions théoriques à destination des directeurs, animateurs de centres de loisirs et instituteurs se sont déroulées de janvier à début mars sur les thèmes notamment de l’importance du jeu dans le développement de la personne et de la place de l’adulte dans le jeu de l’enfant.

Un groupe de réflexion sur l’impact du jeu dans l’ensemble du groupe scolaire s’est également créé. Cette instance de réflexion, pilotée par Catherine Watine, a impliqué les enseignants, les animateurs et les ludothécaires du groupe scolaire.

Bobigny

Ébauché en 2012, le projet mandaté par la mairie de Bobigny consista à créer une ludothèque municipale au 2ème étage du groupe scolaire Georges Valbon, et à préparer une nouvelle équipe capable d’en assurer le fonctionnement.

Enjeux du projet

Le rôle de l’association À l’Adresse du jeu a d’abord consisté à définir, en fonction des contraintes géographiques et administratives du lieu, le cadre du projet. Les notions de circulation des publics, d’esthétique et de sélection de jeux ont ainsi été au cœur de la réflexion.

Par la suite, elle a aidé à recruter la future équipe. Les profils ont là encore été définis en fonction des besoins et des caractéristiques du projet.

Mise en place du dispositif

La nouvelle équipe a été accompagnée dans ses premiers pas sur le terrain. Des ajustements ont été faits concernant le matériel (nouvelle aide à la sélections de mobilier, de jouets…), et l’équipe d’À l’Adresse du Jeu a participé à la journée Portes Ouvertes du 7 décembre 2013, en aidant à la mise en jeu du public.

En 2014, l’équipe balbynienne désirait poursuivre le suivi régulier de l’équipe qui s’est concrétisé par des rendez-vous régulier d’échanges, d’analyses de pratiques et de séances d’observations qui ont permis de prolonger la réflexion sur l’aménagement de l’espace et du libre jeu. L’équipe a participé aux différentes activités de l’association (soirées jeux, journées d’éditeur, observations des publics accueillis…) afin d’approfondir leur culture du jeu.

D’autre part, pour leur permettre de nouer des relations avec les institutions scolaires, une réunion de présentation sur l’importance du jeu dans la vie de l’individu, menée par Catherine Watine, a été organisée.

En effet, du fait de son implantation exceptionnelle au 2ème étage d’un groupe scolaire composé d’une école maternelle et primaire au rez-de-chaussée ainsi que d’un centre de loisirs au 1er étage, l’équipe a souhaité faire une expérience en invitant les directeurs d’écoles et de centres de loisirs à y participer.

Cette réunion a été l’occasion d’échanges sur la manière dont chacun envisageait la place du jeu dans sa pratique. Certains enseignants ont exprimé leur intérêt devant le savoir-faire spécifique des animateurs.

Pour prolonger l’action en 2015, quatre sessions théoriques à destination des directeurs, animateurs de centres de loisirs et instituteurs se sont déroulées de janvier à début mars sur les thèmes notamment de l’importance du jeu dans le développement de la personne et de la place de l’adulte dans le jeu de l’enfant.

Un groupe de réflexion sur l’impact du jeu dans l’ensemble du groupe scolaire s’est également créé. Cette instance de réflexion, pilotée par Catherine Watine, a impliqué les enseignants, les animateurs et les ludothécaires du groupe scolaire.

Le format de votre fenêtre actuelle ne permet pas au contenu du site de s'afficher correctement...

Vous êtes sur ordinateur ?

Vous êtes sur tablette ?

Modifiez la taille de votre fenêtre

Orientez votre tablette en mode paysage